En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que Google et ses partenaires utilisent des cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience, cliquez pour en savoir plus .


Court extrait de l’ Grunland Mules 70CINQ CB1502 Pantoufle Femme Bleu Grunland HLazAZK4B
(ODS est l’acronyme du dictionnaire officiel du scrabble.)

• HACHURE n.f.
• HACHURER v. [cj. aimer].
Pluriel : HACHURES
Infinitif : HACHURER
Indicatif présent : HACHURE HACHURES HACHURONS HACHUREZ Enval sandales femme SOFT avec la plateforme 59691/00 37 Perla 65iCp

Indicatif imparfait : HACHURAIS HACHURAIT HACHURIONS Giesswein Vent Chaussons homme Gris 029 Anthrazit 42 42 Giesswein Vent PqR1JDiei5
HACHURAIENT
Indicatif futur simple : HACHURERAI HACHURERAS HACHURERA Chaussures Inov8 orange corail femme 05YkYPgyJ
HACHUREREZ REMONTE Baskets Femmes Chaussures de sport Loisirs r550113 bleu ARGENTO NEUF 5naLQ

Indicatif passé simple : HACHURAI HACHURAS HACHURA HACHURÂMES HACHURÂTES HACHURÈRENT
Subjonctif présent : HACHURE HACHURES HACHURIONS HACHURIEZ HACHURENT
Subjonctif imparfait : HACHURASSE Cafè Noir Mhf914277410 277 Antracite 41 XwYPG
HACHURÂT Les Tropéziennes par M Belarbi OFELIE Sandales Femme hWyrYi
HACHURASSIEZ HACHURASSENT
Conditionnel présent : HACHURERAIS Chaussures Florance noires femme T5mp6Ut20D
HACHURERIONS HACHURERIEZ HACHURERAIENT
Impératif : HACHURE HACHURONS HACHUREZ
Participe présent : HACHURANT
Participe passé : amp;QQ Chaussures brodées semelles tendineuses style ethnique chaussures en tissu féminin mode confortable décontracté dans laugmentation blue 38 chaussures en tissu féminin semelles tendineuses &QQ Chaussures brodées 38 confortable n969ZRdW
HACHURÉS HACHURÉE HACHURÉES

Court extrait du Wiktionnaire (Dictionnaire libre et gratuit que chacun peut améliorer.)

•  hachure n. Action de hacher .

•  hachure n. (Dessin et Gravure) Traits fins, parallèles ou croisé s les uns sur les autres par Chaussures vertes PRar0sZvMU
on forme les.

•  hachure n. (Cartographie) Traits par lesquels on marque l’ altitude des montagne s ou la ligne des côte s.

5 sous-mots (Mots se trouvant tels quels à l'intérieur du mot.)

CHU HA HURE RE URE

3 sous-mots DàG (Mots écrits de droite à gauche, se trouvant tels quels à l'intérieur du mot.)

Replay Lowa Sneakers Basses Femme Blanc White 38 EU Sneakers Basses Femme Replay Lowa 38 EU xwamlYynSy
CA Blanc (Ftwbla/Ftwbla/Tinazu 000) adidas EQT Racing ADV PK W Chaussures de Fitness Femme Blanc Ftwbla/Ftwbla/Tinazu 000 40 2/3 EU np98zI

2 anagrammes (Nouveaux mots formés en changeant l'ordre des lettres du mot.)

HACHEUR HUCHERA

2 cousins (Nouveaux mots formés en changeant une lettre du mot.)

HACHUR A M ACHURE

Aucun lipogramme (Nouveau mot formé en enlevant une lettre d'un mot.)

Une épenthèse (Nouveau mot formé en insérant une lettre dans le mot.)

HACHUR E E

18 suffixes (Nouveaux mots formés en ajoutant une ou plusieurs lettres à la fin du mot.)

HACHURE E QINamp;X Stiletto Femmes Hauts Talons Chaussures Chaussures Bouche Peu Profonde Violet 45 s9p3t
HACHURE S Salomon Sandales amphibiennes Crossamphibian BLTE8Q2
HUAHUA Sandales Femme Été Hong Mei Han Version des Fées Et Télévision Polyvalent Le Gâteau Éponge Épais Rétro Chaussures Romain ppLqGubF3j
HACHURE NT HACHURE RA Bottes Femme 42 EU Rieker L7191 Bottes Femme Noir Schwarz/Schwarz/Schwarz 42 EU Rieker L7191 Noir (Schwarz/Schwarz/Schwarz) Yqj4DNAp
HACHURE RAS HACHURE REZ HACHURE RAIS HACHURE RAIT HACHURE RENT HACHURE RIEZ Chaussures Bugatti grises Casual homme oIVoJv
HACHURE RONT HACHURE RIONS HACHURE RAIENT

Aucune fois au milieu (Nouveau mot formé en ajoutant une ou plusieurs lettres devant et à la fin d'un mot.)

Aucun préfixe (Nouveau mot formé en ajoutant une ou plusieurs lettres devant un mot.)

2 anagrammes avec la lettre E (Nouveaux mots formés avec toutes les lettres du mot et la lettre E.)

HACHURE E HEUCH E RA

Une anagramme avec le I

HUCHERA I

Une anagramme avec le R

HACHURE R

3 anagrammes avec le S

HACHEUR S HACHURE S Adidas Originals Superstar Baskets blanc IUSmeCyYr

Une anagramme avec le T

CHAHU T ER

Une anagramme avec le Z

HACHURE Z

Une anagramme moins la lettre A (Nouveau mot formé avec les lettres du mot moins la lettre A.)

HUCHER

Une anagramme moins H

RAUCHE

2 anagrammes moins U

HACHER HERCHA

Pointage au scrabble

15 points.

Probabilité au scrabble (Probabilité de piocher 7 lettres (au début de la partie) permettant de construire le mot.)

Joker permis, 1 chance sur 115729.

Joker interdit, 1 chance sur 1899892.

Autres langues

Valide : anglais

Invalide : DYF Chaussures Hommes Costume Bureau DAffaires de Perméabilité Chaud Sangle Treillis Rond Marron 39 cwYuNOR
italien


Mot précédent   |  Mot suivant   |    |  Chercher des mots

(*) Cliquer ou appuyer les mots en majuscules.

Vous aimez le scrabble, visitez nos sites web :

Pinto Di Blu Chris Chelsea Boots Femme Noir Black 01 36 EU 36 EU Noir Black 01 Chelsea Boots Femme ZMvcT3uwC

SKU-23335-eue299
Pinto Di Blu Chris, Chelsea Boots Femme, Noir (Black 01), 36 EU
Pinto Di Blu Chris, Chelsea Boots Femme, Noir (Black 01), 36 EU

Ce site utilise des cookies informatiques, cliquez pour en savoir plus .
© Ortograf Inc. Site web mis à jour le 26 septembre 2017. Informations & Contacts

Pinto Di Blu Chris Chelsea Boots Femme Noir Black 01 36 EU 36 EU Noir Black 01 Chelsea Boots Femme ZMvcT3uwC

SKU-23335-eue299
Pinto Di Blu Chris, Chelsea Boots Femme, Noir (Black 01), 36 EU
Pinto Di Blu Chris, Chelsea Boots Femme, Noir (Black 01), 36 EU

Travaux et bricolage maison

Menu

18 Nous avons fait état de quelques travaux qui conduisent à considérer le rôle des conditions dans lesquelles la formation s’inscrit, ou de la trajectoire qui la précède et la suit; par ailleurs, au-delà de l’acquisition de connaissances ou de savoir-faire, nous avons mis en évidence d’autres processus par lesquels des changements pouvaient être engagés, du fait ou à l’occasion de la formation. Nous exposons maintenant comment ces travaux ont contribué à la définition du cadre théorique de l’étude, et au modèle d’analyse qui servira ici à examiner des situations de formation.

19 Pour répondre à la question de recherche énoncée précédemment, nous nous sommes appuyés sur un modèle construit selon une approche à la fois déductive et inductive: déductive, puisqu’elle s’inspire de travaux tels ceux rapportés ici; inductive, parce que ce modèle a aussi été construit de manière itérative au cours de l’analyse des matériaux recueillis. Cette approche s’inspire des propositions d’Eisenhardt (1989) qui visent à construire une «théorie» à partir d’études de cas. 5 Nous décrivons plus particulièrement les éléments du modèle auxquels réfèrent les résultats exposés, marqués en gris à la figure 1. On trouvera une présentation plus élaborée du cadre théorique et du modèle dans Baril-Gingras (2003) et Baril-Gingras et coll. (2004). Après avoir présenté le modèle en question, nous reviendrons brièvement sur la conception de la formation qui en découle.

Figure 1. Le modèle d’analyse élaboré

Agrandir Original (png, 16k)

20 Le modèle proposé suppose de situer l’intervention dans le contexte propre au milieu de travail où elle a lieu. Dans le cas de la formation, nous rejoignons ainsi Maggi (1996, p.154) en nous intéressant aux

«processus d’action sociale qui précèdent et suivent les moments d’éducation scolaire et extrascolaire, c’est-à-dire les processus d’activation et d’utilisation de la formation».

21 Ainsi, dans ce modèle, le contexte de l’établissement —qui devient le contexte de la formation, le cas échéant, et contribue à en définir les conditions— est précisé par des caractéristiques externes et internes à l’établissement. Parmi les caractéristiques externes, on peut inclure celles de la législation et de la réglementation en santé et en sécurité du travail, et de leur mise en œuvre par l’inspectorat; on pourrait élargir ce contexte aux politiques publiques créant des obligations ou des incitatifs plus ou moins puissants quant à la formation en milieu de travail. Les caractéristiques internes à l’établissement concernent entre autres ce que nous avons appelé les «capacités» (techniques et politiques) des acteurs et leurs «dispositions» (liées entre autres à leurs enjeux), par rapport à l’objet de l’intervention et par rapport aux propositions de changement formulées dans le cadre de l’intervention. Ces deux concepts sont issus des travaux de Dawson et coll. (1989). 6 Dans la littérature sur la formation (par exemple, Malglaive, 1990) le terme de «capacités» réfère à une caractéristique des individus, éventuellement acquise par l’apprentissage. Nous l’employons dans un sens compatible mais plus large: il couvre ici plus généralement toutes les «ressources», y compris celles des individus, qui peuvent être mobilisées pour réaliser des actions en prévention, soit également du temps, des budgets, l’influence permettant d’orienter une décision, etc., y compris la capacité des travailleurs et de leur représentant à imposer la santé et la sécurité du travail comme un enjeu, si elles n’en représentent pas un pour l’employeur. Ainsi, les «capacités» peuvent ici être reliées aux «facteurs habilitants» du modèle PRECEDE-PROCEED, et du coup, à certaines des conditions dans lesquelles s’inscrit la formation. Quant au concept de «dispositions», il peut référer entre autres aux représentations et aux «facteurs prédisposant» à l’action. Cependant, ces dispositions à agir sont ici enracinées dans les enjeux que représentent les différentes questions débattues à l’occasion des interventions, pour les acteurs de l’entreprise, dans les rapports sociaux de travail. Parce que la convergence ou la divergence des enjeux des différents acteurs quant à une proposition de changement en particulier influence sa réalisation, la description des «relations entre les acteurs», autour de l’objet de l’intervention, complète la caractérisation du contexte. L’intérêt pour les relations entre les acteurs est à mettre en lien avec les processus de production de changement associés précédemment au «pouvoir débattre», à la présence de «facteurs de renforcement» du modèle PRECEDE-PROCEED, de même qu’à la capacité des travailleurs à se constituer en acteur collectif, à parler au «nous».

22 Selon le modèle illustré à la figure 1, les changements (entre autres, à la suite de la formation) dépendraient à la fois de caractéristiques du contexte propre au milieu de travail, et de caractéristiques de l’intervention elle-même, cette dernière se modulant en partie en fonction de ce contexte (d’où les flèches dans les deux sens). Le modèle cherche à décrire les interventions de manière synthétique, afin de les comparer entre elles et d’identifier l’influence de leurs caractéristiques. L’intervention est donc décrite par trois de ses caractéristiques.

4 Enfin, pour ajouter à cette diversité d’emplois et de sens, certaines personnalités politiques vont jusqu’à revendiquer la qualification de en attribuant à ce mot un sens positif: « Si être populiste, c’est reconnaître au peuple la faculté d’opinion, le droit de l’exprimer et l’écouter [], alors, oui, car du même coup, c’est être démocrate. » 3

5 Un rapide parcours historique des différentes tentatives de théorisation s’impose, car celles-ci évoluent entre les anathèmes des juristes et des psychologues néo-darwiniens du 19esiècle (pour qui le populisme est une sorte de nationalisme dénaturé, voire l’antichambre du totalitarisme) et les positionnements modernes 4 , selon lesquels le populisme doit être intégré dans la démocratie comme un type de gouvernement: « Lorsque les masses populaires sont exclues longtemps de l’arène politique, […] le populisme, loin d’être un obstacle, est une garantie de démocratie, car il évite que celle-ci se transforme en pure gestion. » (Dorna, 2006, p. 5)

6 Historiquement, c’est vers la fin du 19esiècle qu’apparaissent un mouvement socialiste progressiste en Russie et, de façon parallèle, un mouvement rural conduit par les fermiers de l’Ouest et du Sud des États-Unis d’Amérique. Ils s’accompagnent l’un et l’autre d’un discours critique envers le capitalisme. Se développent alors des mouvements plus revendicatifs et violents, tous taxés de populisme par l’historiographie: le populisme provincial du Sud des États-Unis des années vingt et trente, dressant les petits commerçants et les paysans des villages contre les grands centres urbains et pratiquant une intolérance anti-intellectualiste, xénophobe et antisémite dont témoigne l’activité du KuKluxKlan ; le populisme raciste et fascisant de l’Allemagne nazie des années trente et quarante, instauré par l’appareil d’État ; enfin, le maccarthysme anti-intellectualiste et anti-élitiste des années cinquante, qui marque le début de la guerre froide (Taguieff, 2002, chap. 2).

7 C’est pourtant à propos des régimes politiques qui naissent en Amérique latine à partir des années cinquante qu’est le plus souvent employée l’expression régime populiste : le péronisme de Juan Domingo Perón en Argentine, le gétulisme de Getulio Vargas au Brésil, plus tard le caudillisme de Carlos Menem en Argentine, le populisme dit « libéral » de Fernando Collor de Mello au Brésil (1989-1992), celui d’Alberto Fujimori au Pérou (1990-2000), et maintenant celui, dit « socialiste », de Hugo Chávez au Venezuela. Ces régimes se font jour dans un contexte de modernisation et d’enrichissement des classes supérieures qui permet que soient tenus deux types de discours: l’un, à la fois paternaliste et anticapitaliste, à l’adresse de la classe ouvrière et de la classe moyenne (cas du justicialisme argentin défendant les droits du travailleur) ; l’autre, autoritaire, à l’adresse des diverses couches de la société, du prolétariat à l’armée, contre l’impérialisme des États-Unis (le chavisme fustigeant le « diable » américain). Il s’agit là de populismes qui ont pour points communs d’être nationaux et populaires.